marie-christine-ou-l-ecriture-sensitive

marie-christine-ou-l-ecriture-sensitive

TENDRES CRUAUTES

Oui, les premiers retours de lectures m'encouragent à continuer d'écrire! Vaine parole que je ne sais pas interrompre... Et pourtant l'écriteur se sent seul devant la nouvelle trame et se demande au matin pourquoi écrire encore quand on sait le silence salvateur! Alors il traînasse sur le blog et trouve les illustrations de ce petit bouquin bien belles! Je les dois à mon ami Jean-Claude Allard et j'aime ses aquarelles. On me dit de ces 6 nouvelles qu'elles surprennent ... On me dit "c'est spécial, quand même!" et je suis bien d'accord! Quand j'ai relu ce matin la première page du suivant qui suivra, j'ai pensé la même chose, sans rien pouvoir y faire! C'est comme ça! Une fois de plus un curieux bonhomme est venu me tirer par les pieds pour raconter son histoire. Elle sera singulière, je le sens, je le sais et j'y laisserai sans doute encore quelques plumes! Mais dans la bulle romanesque qui irrésistiblement vient me chercher, je me laisse faire et je plonge dans cette nouvelle histoire sans la pudeur qui seule me ferait taire! Je plaide non coupable et pleinement responsable d'un tout nouvel écart où je vais disparaître et pour combien de temps pris sur la réalité? J'y vais, j'y retourne... Et lisez mes nouvelles pour me donner du corps et du coeur à l'ouvrage, pour me souhaiter bon vent! P1000497.JPGP1000496.JPG




13/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres