marie-christine-ou-l-ecriture-sensitive

marie-christine-ou-l-ecriture-sensitive

Miroir sans tain

Sans titre 1.jpgLui, c'est le roman de la sincérité, le premier... Alors bien sûr, il a tous les ingrédients d'un premier : La toile de fond autobiographique, oui Chien et la Névada ont été mes confidents pendant toute une vie de travail! Oui, dans la profusion des personnages mes amis se sont reconnus... Mais à ma décharge, pas un brin de pathos m'a-t-on dit dans ce road Movie où Agathe est entraînée! L'histoire est une fiction qui ne ressemble en rien à mon parcours! On retrouve dans ce roman le printemps 2007, pas anodin pour moi! Le printemps 2007 c'est la mémoire d' une émotion à pattes, vous lirez ses saveurs, ses odeurs, ses fleurettes sur le Causse! Vous lirez son actu (la campagne de Sarko revue et corrigée par une bande de joyeux drilles, les films à l'affiche dont "Volem rien foutre al païs" qui y a la part belle ; la mort de Lucie Aubrac qui questionne et renvoie aux souvenirs)... Et dans toute cette profusion 2 intrigues en puzzle... Une élève d'Agathe qui mystérieusement disparaît et Agathe entraînée dans 4 fêtes où seul le fantôme de sa mère garde le contrôle! Dans ce roman nos sens se réveillent : On y touche, on y frôle, on y voit, on y sent, ça vibre à en rire et pleurer... Je vous donnerai des extraits pour vous donner l'envie de vous perdre un peu dans des plongeons sans fin qui ramènent Agathe au port! N'hésitez pas à me contacter pour commander le livre (il a quitté les librairies après la liquidation de son éditeur, je  vends les exemplaires... qui sans moi auraient été broyés!!! Trop triste quand même!

Bonne journée!

Marie



28/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres